29 déc. 2013

Dernier vol de 2013 : Orléans avec Candice

Ce vol sera le vol bonus de l'année.
Je ne pensais vraiment pas voler à nouveau avant 2014.
Le terrain de St Cyr (LFPZ) étant ouvert sporadiquement à cause des niveaux de pluie, la période des mécas hivernales des avions et mes petites dispos de cette fin d'année ne me laissaient que peu d'espoir de remplir un peu plus mon carnet de vol.

Pourtant, c'est une invitation à ma sœur qui me redonna l'envie de préparer un petit vol sympathique pas trop loin de Paris. Un DR400-160cv fera parfaitement l'affaire. Go Golf-Mike !


Je prévois alors une navigation vers Orléans Saint Denis (LFOZ), en passant par le péage de Saint-Arnoult, à l'aller ... et un petit détour par le château de Chambord au retour.

Après le passage aux pompes, nous partons par la sortie Ouest de St-Cyr, direction le Sud.
Il fait très beau, le soleil n'est pas très haut toutefois, les lunettes de soleil sont de rigueur !


En descendant vers Orléans, une masse nuageuse qui se soude de plus en plus évolue à 2.500ft ; mon niveau de vol prévu initialement. Je monte alors de 1.000ft pour voir et tout est dégagé au-dessus. Par contre, au-dessus de la ville d'Orléans et à l'Ouest de celle-ci, la couche paraît bien impénétrable pour moi, petit PPL ;o)


Le retour par Chambord me parait bien compromis. Je reste alors au niveau du terrain d'Orléans St-Denis pour m'y poser, si possible. Quoiqu'il arrive je peux remettre les gaz au Nord pour rentrer.
Aux abords du terrain, les trouées sont assez nombreuses et j'en choisis une pour faire une approche.


La 23 est en service et la visibilité est bonne, parfait ! Il y a peu de monde en évolution et nous sommes en Auto-Info.

Nous ne nous attardons pas sur le terrain tant qu'il y a de l'espace pour un VFR pour rentrer et nous prenons le chemin du retour. Le soleil est dans le dos, c'est plus confortable.


A l'arrivée sur Saint-Cyr, nous sommes 3 à rentrer en même temps. Mais c'est moi le premier, comme ordonné par la Tour.
Pendant que ma sœur shoote le château de Versailles, je me concentre sur mon approche.


Derrière moi, c'est le festival des remises de gaz car aujourd'hui, une seule piste est ouverte et les taxiway en herbe sont fermés, du coup, après atterrissage, c'est 180 et remontée de piste intégrale !

Merci à ma sœur, parfaitement à l'aise dans mon cockpit, pour avoir partagé ce bon moment... à une prochaine.
Je vous laisse avec la vidéo de la branche aller.


J'en profite pour vous transmettre mes meilleurs vœux pour la nouvelle année et vous souhaiter de bons vols.
En tout état de cause, restez prudent !