23 sept. 2011

Vol 47 - Et une nav de validée avec instructeur vers Orléans :)

HdV : total 44h46 - cdb 07h02 - ep 37h44 - Cout : 6432€

Quand on a un après-midi comme cela, il faut en profiter.
Aujourd'hui, nous partons, mon instructeur et moi, en navigation vers Orléans Saint Denis.


Un parcours intéressant puisque nous allons nous confronter à une zone d'approche contrôlée par l'armée ainsi qu'à la rase campagne qui rend assez compliqué le repérage au sol pour le VFR !
Et une nouveauté pour moi : l'intégration sur un aérodrome géré par un agent AFIS.

Voici les points tournants que j'ai choisis pour l'occasion :
-> LFPZ : St Cyr
1 - sortie Ouest de St Cyr
2 - péage de Saint Arnoult
3 - passage vertical d'Etampes
4 - VOR PTV - Pithiviers
-> LFOZ : Orléans St Denis

Les DR400 sont hors jeu pour le moment, nous prendrons donc un DR221, le F-BPKH.
Le vent est calme, la 11 est en service, ce qui me permettra de bien visualiser le champ de l'INRA que l'on doit tenter d'atteindre en cas d'incident majeur au décollage.

Globalement, la navigation se passera bien, même si je me suis pal mal battu avec KH pour le trimer correctement ! Il m'a donné du fil à retordre lui !
J'ai pu passer, comme convenu, au dessus du péage de Saint Arnoult ! Vraiment je l'aime bien lui comme repère VFR ! Ça me fait d'ailleurs marrer des fois quand j'y passe en voiture, je repense alors à ma satisfaction quand je suis en vol et que je l'aperçois.

Par contre, il y en a un avec qui j'ai vraiment du mal, c'est l'aérodrome d’Étampes ! Je l'ai encore loupé aujourd'hui ! Pourtant j'en veux : je l'ai choisi comme point tournant ! Faut dire qu'aujourd'hui, mon instructeur était joueur, interdiction d'utiliser les VORs, pas le droit de demander des QDM non plus ! Et enfin, le compas était HS !
Donc autant dire : je n'étais pas aidé :o) ... par contre, j'ai bien progressé au cap-montre !

Une anecdote également à l'approche d'Orléans, je mets la fréquence de l'approche, je m'annonce, et ... deux minutes après, j'entends : "Ici le répondeur d'Orléans Approche ..." !!!
OK, c'est l'âge, je commence à parler aux répondeurs !

Arrivé sur le terrain d'Orléans, c'est un peu le foutoir ! Il y a 2 appareils dans le circuit, 1 au décollage, 3 qui s'annoncent pour passage vertical dans 2 minutes, dont moi, et un IFR en approche GNSS pour un complet !
J'ai été agréablement surpris par la qualité de la prestation de l'agent AFIS, qui avait une charmante voix d'ailleurs :)
J'apprendrai la phraséologie adaptée en demandant "les paramètres".
Et enfin, la belle surprise, en dégageant la piste, de voir un Embraer Phenom 100 venir friser les moustaches de notre cockpit.



Voici la vidéo résumant le vol aller...


Je n'ai rien pu retenir de la vidéo du vol retour tant le soleil a jaunit la pellicule ;o)
Encore une condition particulière que je n'avais pas encore vécue : la brume se levant en fin de journée et le soleil rasant qui gênent énormément la vue des repères au sol. Compliqué !


Pas d'exercice de pannes au retour, mais énormément de cap-montre ! On prend un cap, on calcul l'estime et GO !
Je demanderai juste une PTE à l'arrivée de St-Cyr, qui nous donnera une chouette vue des pistes en herbe.


Voilà encore un vol intéressant avec des éléments nouveaux. Excellent ! Une fois de plus, un grand merci à mon instructeur.

Prochaines navs en solo à préparer : Rouen, l'Aigle et ensuite : la triangulaire.
Ça sent le PPL pratique qui approche à grands pas !

3 commentaires:

  1. Salut Franck,chapeau a toi,au plaisir de faire la même chose prochainement.Jérôme l'élève pilote.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore quand l'instructeur chante à la fin ! tu sais pas si c'est pour te détendre ou qu'il va augmenter d'un cran le niveau au retour !

    RépondreSupprimer
  3. Ah ah ! Exactement ;o)
    Pour le coup, au cas où, je n'ai pas osé pousser la chansonnette avec lui !

    RépondreSupprimer