19 juin 2011

Vol 38 - Initiation VSV et pannes à gogo !

HdV : total 33h11 - cdb 02h50 - ep 30h21 - Cout : 5020€

Au vue de la météo qui se dégrade de plus en plus, ma nav vers Bernay parait bien compromise !
... et sera finalement annulée pour aujourd'hui.
Nous irons plutôt faire un local pas trop loin du terrain, pour nous entraîner aux pannes.

Il y a pas mal de monde en l'air ce dimanche, même si la Tour est active, il faudra être bien vigilent et avoir des yeux partout.


J'avais déjà expérimenté les pannes en campagne lors de ma nav vers Etampes plus tôt dans le mois, mais cette fois-ci, mon instructeur m'en simule une direct après la rotation, dans la montée initiale !
Assiette de finesse max - champ droit devant !

Je sors aussi pour la 1ère fois par le secteur Nord. Jamais fait ; aussi étonnant que cela puisse paraître !
Une fois éloigné des habitations et des trafics entrée/sortie de St-Cyr, une petite surprise m'attend : les lunettes magiques !
Initiation au VSV, le vol sans visibilité. Je mets les lunettes qui ne me cache que la partie supérieure, je parviens à voir encore le sol sur les côtés.
Objectif : virage 180° par la gauche puis par la droite en palier. Ce n'est pas compliqué, il faut juste être rigoureux sur la méthode de lecture de ses instruments "en T" avec retour sur l'horizon artificiel à chaque fois.


Ensuite on poursuivra avec 2 pannes en campagne à 2 altitudes différentes, mais avec le même champ à atteindre. La première fois, je me suis un peu embrouillé sur les actions à entreprendre.
Du coup, j'écris ce mémo qui me permettra de les apprendre par coeur.
Pour le suivant, la mémoire rafraîchie, je me concentre bien sur les actions, mais ... perds un peu le champ de vue ! Grrrr ....
Après un encadrement moins conventionnel ;o) mes roues semblent frôler l'herbe du champ quand je remets les gaz.

N'ayant quasi-pas dormi la nuit dernière (environ 2 heures) et avec ces thermiques d'après-midi d'été là, je fatigue vite et suis un peu dans les vapes à l'heure de rentrer. Cela me montre, une fois encore, comme la condition physique est importante pour voler et y prendre plaisir.
Je rentre direct par l'entrée Nord et suis bien content de toucher le sol !

Voici l'épopée en images...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire