12 juin 2011

Vol 35 - Nav vers Etampes et autres petites surprises ... !

HdV : total 31h06 - cdb 01h58 - ep 29h08 - Cout : 4771€

Ce sont les "journées portes ouvertes" lancées par la FFA !
Y a pas l'air d'avoir grand monde au courant dans le coin ... Si ce n'est deux-trois gars qui tournent dans les aéroclubs de la plateforme pour faire des vols gratuits ;o)

Il ya a aussi la manifestation de la Ferté-Alais, ce weekend, qui donnent envie à certains d'exposer leur jolies machines.
Un bébé-Jodel, un Nord 1203, un Stampe
Stampe SV-4 
Les hélicos tournent encore sans cesse pour les initiations au pilotage. Quel succès cette opération ... Ça ne désemplit pas !
Robinson R-22
Au programme aujourd'hui, une navigation vers Étampes en utilisant le VOR EPR pour y aller, et avec une méthode au choix pour en revenir.

Après trois heures de préparation, me voilà fin prêt. Ce sera un direct vers le VOR EPR, puis radiale 130 jusqu'au terrain d'Etampes. Ensuite pour le retour, on remonte jusqu’au péage de St-Arnoult et on suit le nord jusqu'à la N12 et l'entrée W de St-Cyr.
Le tracé de ma route sur la carte
Mon log de navigation 

1ère partie : Navigation vers Étampes
Pas de soucis particulier sur cette branche, à part une petite incursion de 60ft dans la classe A au départ de St-Cyr à 1500ft. On sort par le secteur Ouest puis on suit le VOR d'Épernon. Arrivés à Épernon, on se fait pousser par le VOR sur sa radiale 130 en direction d’Étampes.

2ème partie : Intégration à Étampes
Alors là, ça se corse un petit peu ; outre le fait que je tarde trop pour me signaler à la radio, je ne vois pas le terrain et ça m'énerve ! Je décide de m'annoncer et on me répond :
- "F-BTKU, passez verticale, puis à l'issue, intégrez mi vent-arrière main droite piste 24 par l'intérieur circuit, rappelez mi-vent arrière."
Inutile de dire que je collationne n'importe quoi pour ce qui concerne l'histoire du circuit intérieur ... ;o(
Mon instructeur m'explique et tout me paraît alors plus clair. En fait, j'étais autorisé à intégrer le circuit de façon un peu expéditive ; pas besoin d'aller chercher le début de vent-arrière, je pouvais directement prendre un angle de 90° droite après ma verticale terrain pour entrer dans ma vent-arrière à mi-distance de celle du circuit standard ! Và-là c'est tout simple ...
Sauf que .... je ne vois toujours pas le terrain !
- "Un QDM vers le terrain pour F-BTKU ?"
- "2-0-0"
Alors ça, c'est pratique quand un terrain possède un équipement Gonio. On passe un peu pour un §%#, mais on moins on trouve le terrain rapidos !
Et ... un touché pour Kilo-Uniform sur Étampes. Puis, retour sur St-Cyr.

3ème partie : déroutement sur Chartres
J'étais tranquille, j'étais peinard ! comme dirait l'autre ... prêt à rentrer sur St-Cyr quand mon instructeur lâche :
- "Allez hop, tu me déroutes sur Chartres. C'est parti !"
Bon, ben c'est parti alors ... Top, cap approximatif, alti.
Je recherche ma carte, mon classeur de VACs pour Chartres.
- "Faut prendre au cap 300 !". Pas de réponse ... ok, je suis en mode "débrouille-toi !"
Je continue mon top-point tournant. Je recale mes gyros.
Un peu dans l'affolement général d'ailleurs car je me trompe de sens entre le compas et le conservateur de cap ! Pourquoi ils ne tournent pas dans le même sens ces deux trucs là ?!
Et puis je continue ma route ... les minutes s'écoulent et je ne sais pourquoi, mais entre chacun de mes calculs, je constate que je navigue au 270 plutôt qu'au 300 ; et pourtant, je ne corrige pas, me disant qu'il me faut déjà terminer mes calculs de nav, et après on verra.
Sauf qu'entre les deux terrains, il y a 12 minutes de route ! Et ce qui devait arriver, arriva !

4ème partie : Arrivée à Chartres
Je sortais tout juste de mes calculs, quand soudain ... ta-da ! J'arrive pile-poil en vertical du terrain. En fait, l'erreur de calage des gyros avait compensé mon erreur de cap.
- "T'as vraiment le #$% bordé de nouilles !" me sortira mon instructeur. ;o)
Toujours en retard pour m'annoncer à la radio, ici on est en Auto-Info, et c'est donc moi qui gère !
Pas de soucis pour l'intégration dans le circuit standard.
Il me faudra faire attention en étape de base car j'ai toujours une fâcheuse tendance à me déporter pour anticiper l'interception de ma finale.
Et ce sera un touché pour le Kilo-Uniform sur le terrain de Chartres.
Cette fois-ci, on repart pour St-Cyr en s'aidant du VOR EPR.

5ème partie : La cerise sur le Mc-Do !
J'étais tranquille, j'étais peinard ! -- oups désolé, je l'ai déjà faite celle-ci ;o)
... quand tout d'un coup : plus de régime, rien !
- "Alors, t'entends rien ?" me lance mon instructeur
- "Euh... à part la réduction du régime moteur, non."
- "Et donc ?"
- "Ben je sais pas... t'as fait comme si on était en panne moteur quoi !"
- "Et donc ?"
- "AAAAAAaaaah ok ! Procédure de panne moteur .... !!!" rétorquerais-je avec l'impression d'avoir un QI de moule pas fraîche.
Le problème c'est que je ne me souvenais plus trop de la procédure à adopter, alors je pars au feeling. Du grand n'importe quoi donc, je choisis un champ trop loin et bordé d'arbres, pas de message radio ni passager, pas de recherche de panne.
Un peu confus, je demande un nouvel essai. Accordé !
Cet fois-ci je choisis bien le bon champ, effectue une belle PTE, niveau comm je bredouille comme pas permis. Et puis la recherche de panne ? Zut ! zappée !
Encore un autre ? Accordé !
Cette fois-ci je me sens un peu plus à l'aise et confiant, je pense même à ouvrir la verrière ! Je ne sais pas comment cela m'est venu... un peu comme si je voulais me faire pardonner !
Et puis, un peu plus fier de moi, je m'emballe ; et rentre un cran de volets en pleine remise de gaz :o(
- "Mais qu'est ce que tu fais là !".
Chiotte, j'ai encore déconné ! Je pensais bien faire et me mettre en configuration de décollage, mais non !
Bon je ne serai pas sous les bons hospices de mon instructeur aujourd'hui, bien fait pour moi !
On rentre à St-Cyr, je vois l'entrée Ouest.

6ème partie : Achevé !
On laisse passer la N12 et on poursuit au nord. Bizarre...
En fait, ce n'était pas fini avec la séance d'aujourd'hui...
- "Je vais te faire travailler un peu les virages à grande inclinaison."
- "Dak !"
Là, j'espère que ma vidéo fonctionne encore bien car je pense que visuellement ça va donner !
Effectivement, je ne fus pas déçu !
On incline, on maintient le virage et on gère l'ouverture du rayon de virage aux palonniers. Très chouette !
Je conseille le virage à gauche avec palonnier gauche en butée : un régal pour ressentir les "G" ! C'est un peu comme pour un grand plongeon, il vaut mieux prendre sa respiration avant, parce qu’après, ... ça ne sera plus possible !

7ème partie : On plie les gaules
Après 02H07 de vol, on se décide de rentrer à St Cyr. Je garderai un grand souvenir de ma session, beaucoup de choses nouvelles abordées malgré un sentiment confus de : "J'aurais pu mieux faire !".
C'était intense mais j'ai quand même adoré avec ce petit encouragement de mon instructeur :
- "Bon, on va pouvoir commencer à attaquer les choses sérieuses !"
Ah ! Pourtant là, je pensais qu'on était à bloc ! ;o)

Allez, le tout compilé en images.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire