26 avr. 2011

Vol 25 - Ma 1ère nav vers Mortagne LFAX

HdV : total 19h26 - cdb 00h52 - ep 18h34 - Cout : 3214 €


Ma première navigation se fera également avec un autre instructeur que mon mien à moi, aujourd'hui. 
Une proposition intéressante m'a été faite, de partir avec un autre élève pilote, comme ça on pourra aller un peu plus loin, je ferai l'aller, il fera le retour.


Direction donc Mortagne-au-Perche, ou bien LFAX pour les intimes ;o). Cela se trouve dans l'Orne, après Dreux.
J'avais préparé la nav avec le log rempli et les cartes surlignées du tracé.
Mais mon instructeur m'a appris une méthode plus efficace, utilisée apparemment par les pilotes d'hélicos : c'est le tracé du log de nav directement sur la carte, avec des cartouches indiquant les caps et les temps estimés, comme dans l'exemple ci-dessous.




Il faudra ensuite écrire les minutes de "top" au niveau des points-tournants, et le tour est joué.
En vol, on prendra donc : le top, le cap, un repère au sol de cap au loin et ensuite, la vérification interne des instruments/machine.
Cela semble redoutablement efficace. Ce que je confirmerai plus tard en vol.


Pour la préparation, tout se passe bien, pour la météo, y a du Cavok partout, pour les pleins, reste 2h mais on fera le plein à Mortagne comme nous l'indique J.J., mon partenaire du jour qui a tout lu la carte VAC.
Masse et centrage, ça passe malgré mon gabarit (> 100kg!). 
-"C'est parfait, avec ton poids, tu seras souvent amené à faire tes calculs masse et centrage, ce que peu de gens fait à part le jour de l'exam. Toi, tu seras un habitué !" dixit mon instructeur du jour ;o)


Je purge et sors l'avion du hangar. Place aux prévols et autres checklists et essais moteur.
La caméra est bien fixée, prête à shooter ma 1ère nav.
Par contre, c'est la première fois que j'ai les cartes, les logs, mon chrono, mon crayon ! Je ne sais pas trop où les mettre, vais mettre tout ça contre moi entre la verrière et ma cuisse gauche...


Allez, place à la vidéo du jour...
...


Ah ... ben ... non ! 
Me suis rendu compte aux pompes à Mortagne que la caméra était active, bien fixée, mais je n'ai pas démarré l'enregistrement ! Grrrrrrrr ....
Donc j'aurai seulement des photos du vol retour Mortagne - St Cyr de mon camarade de vol : J.J. !


Bon, pour résumer ma nav d'aujourd'hui, je dirai que je me suis régalé, j'avais choisi de suivre la N12 du début à la fin du parcours (coup de pot !). Mais c'était, je pense, une bonne option, pour une première, car cela m'a permis de faire correspondre tranquillement ce que je voyais devant mon cockpit par rapport aux indications de la carte aéro.


Deux petits bémols toutefois :
- lors du repérage terrain à Mortagne, j'étais trop à la verticale terrain, plutôt que de le laisser sur la gauche afin de bien voir les repères et les chaussettes. Du coup, mon intégration était un peu, comment dire, ... peu académique !
- et j'ai une fâcheuse tendance à laisser le plat de mon pouce sur le manche, ne me demandez pas pourquoi ;o) ! Du coup, durant mon vol, je suis toujours en légère assiette de descente ! A chaque fois, je perds 100ft/min ! Et je m'en rends compte toutes les 3 minutes !


Allez, posé en 07 à Mortagne ! Arrêté aux pompe pour l'essence, je cède la place à J.J., mon remplaçant.



Bizarre, la pompe paraît ne pas fonctionner ! Pas d'essence donc, comme l'indiquait la carte VAC !!!
Reste un peu de jus mais si on est short au retour, on déroutera par Chartres.
Moralité : ne jamais faire confiance, et tout vérifier soi-même, une bonne leçon aussi ça !

Allez, retour à St-Cyr.
Le choix de navigation de mon collègue sera différente pour le retour, ce sera plus du cap-montre, par la verticale de Senonches - Dreux - Chavenay.


Le Victor-Papa aux pompes à Mortagne
Le N500FF, un Socata TBM-700, basé ici
Dilemme du jour : sans vent, on prend la 07 ou la 25 ?

J.J. finalement en 07, aligné prêt

Bye bye Mortagne

- "Si tu veux, tu peux travailler au retour en suivant la nav sur la carte."
- "Euh ... oui mais non ! Vais prendre des photos moi ... !"

J.J. bien concentré sur sa nav ...

Verticale Senonches, ancien terrain militaire désaffecté - excellent repère VFR !

Verticale Chavenay - on arrive bientôt à la maison !

J.J. bien concentré sur son intégration à St-Cyr.

J'ai chaud moi derrière ! Les aérateurs sont ouverts à fond !
C'est comme en moto, je préfère être pilote que passager !

Verticale terrain pour une PTE ... peu académique !

J.J. bien concentré sur sa finale.
St-Cyr Tour de Victor-Papa, en vie et de retour à la maison !

7 commentaires:

  1. Félicitation pour cette première nav!!

    Je découvre, et j'adhère tout de suite avec le coup du log sur la carte!!
    Les cartouches c'est tout simplement méga ingénieux!!!
    Moi je rajouterais aussi, une ligne pour les fréquence (ou VOR), plutôt que de les chercher sur la carte...mais je suis super fan de cette méthode!!

    Merci pour le tuyau Franck!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce blog sympa
    Question d'un gars qui n'y connait rien....
    Elle va pas être un peu "chargé" la carte au bout de quelques nav.....

    RépondreSupprimer
  3. Bin...ton tracé, tu t'arranges pour qu'il soit effaçable.
    Les cartouches, j'imagine qu'ils sont juste collé...

    RépondreSupprimer
  4. Je confirme pour la carte avec les Cap / Tsv (Temps sans vent) sur la carte avec un petit scotch détachable facilement (2€ le rouleau !!)

    Cela n'empêche pas de faire son log de nav sur sa planchette pour les notes de dérive et de temps corrigé. Fréquences à préparer, VOR etc...

    Dans sa planchette on a les VAC imprimées.... Toutes les VAC et celles des AD de déroutement possible.

    juste avant de partir Météo, et la veille (et le jour même) on aura prit soin de prendre les NOTAM (afin de voir des pénuries ou panne de pompe essence). De plus, ce que je fais, je passe toujours un coup de fil aux "petits" AD sur lesquels je me pose afin de voir s'il y a du monde pour le carburant, il n'est pas toujours en libre service, souvent géré par des aéroclub où les personnes ne sont pas toujours présentes !!!! Je me suis fait avoir plusieurs fois (Saumur, Plessis Belleville, Dieppe !)

    Belle nav, il faut partir loin et avec du monde à bord, cela permet de voir comment cela se passe ailleurs, d'aller plus loin et d'avoir un oeil critique sur la façon dont volent les autres. Well done !

    RépondreSupprimer
  5. Moi, je ne fais que transmettre l'info ;o)
    Merci à Petit Cabri pour tes précisions.
    T'utilises du scotch alors toi, mon instructeur écrivait directement la cartouche sur la carte au crayon 2B !
    Par contre, un truc, quelle tannée à plier ces cartes là au 500.000e !!!

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que les cartes durent chez moi environ 6 mois grand max, et elles sont recollées de partout !!! mais bon, tous les 6 à 12 mois une nouvelle version à acheter de toutes les manières.
    le "scotch" est en fait un "highlithter tape" que je prends jaune ou orange fluo. je le mets juste au dessus de mon trait, voire même je l'utilise comme trait avec les infos de cap / Tsv etc....
    Avant crayon 6B !! mais à force de faire des nav partout, et bien il y a du crayon ou des marques partout. Alors moins on pollue la carte, mieux c'est.
    Finalement, au stylo fin noir, j'écris sur la carte, le tour de piste (Alti et QFUs) de tous les AD environnants) afin , lors d'un déroutement imprévu pour lequel je n'aurais pas la VAC ou pour éviter de sortir la VAC, j'ai tout sous les yeux directement, le sens, l'alti etc...

    RépondreSupprimer
  7. Tiens voilà un beau blog à suivre, jeune et beau pilote : http://wwwstearmanfr.blogspot.com

    RépondreSupprimer