29 avr. 2011

Vol 26 - Météo dégradée -> entraînement aux basses hauteurs.

HdV : total 20h27 - cdb 00h52 - ep 19h35 - Cout : 3353 €

En l'absence de mon instructeur jusqu'à la semaine prochaine, j'ai le loisir de voler aujourd'hui avec une instructrice. Et, comme nombre de demoiselles, elle est charmante mais ... bavarde ! M'a presque détruit les membranes des oreillettes de mon casque ;o)


Alors, je n'ai pas fait le lourdeau avec le coup de la panne, mais il n'y avait plus une goutte, promis !
Du coup, direct aux pompes et accrochage du câble de masse.


La visibilité n'est pas terrible cet après midi, seuls 5 km nous seront offerts. Les Dépressions chassent les Anticyclones qui inondent la France de soleil depuis plus d'un mois. Du coup, on ne part pas en navigation, mais on fera 4 tours de pistes standards et 2 tours de piste en basse hauteur.

Un coup de stress inopiné interviendra entre 2 tours de piste lors d'une tentative de remise de gaz... J'ai attendu un peu trop (genre 3secondes) avant de remettre plein gaz et du coup, trop de piste consommée pour pouvoir continuer, interruption !
Ça c'est enchaîné très vite, j'allais continuer, mon instructrice a tout réduit ! Chapeau et merci...
Coup de chaud, besoin d'ouvrir la verrière prendre un peu l'air.


On se remet tranquillement de nos émotions en descendant le taxiway Charlie qui vient tout juste de ré-ouvrir entre les deux pistes. Une première pour moi ; l'herbe y est haute et y a des trous partout !


On part ensuite pour des séries de tours de piste à basse hauteur.
Voici la vidéo de l'un d'eux, en intégral, à 700ft QNH. Le sol est très proche, et tout s'enchaîne très vite.


Après une heure d'exercices, retour au parking, un petit "coucou" à la Tour.


Ainsi qu'à mon oncle, commandant sur A340 avec plus de 22.000 heures de vol - respect ! Il avait commencé son 1er degré chez Pierre Trebod, ici à St Cyr, en 1969 !!!
Merci "Tonton" d'être passé me voir faire quelques évolutions en DR400 ;o)


Place maintenant au débrief de la séance.
Points à améliorer :
- trouver le bon moment où cabrer l'assiette pour l'atterrissage
- application du trim uniquement quand l'avion est stabilisé
- rendre la main sur le manche lors de la rentrée des volets
- mieux maintenir mon altitude en vent arrière - je perds toujours 100ft !
- mieux anticiper l'impact du vent sur le pilotage et les trajectoires
- mieux gérer le roulage avec main gauche sur le manche et main droite pour switcher entre gaz et freins
- mieux stabiliser la phase de descente en base avec 1.600tr/min au Tachymètre, -500ft/min au vario et 150km/h au badin
- ne pas oublier de vérifier que le vario est positif avant de remettre la puissance en cas de remise de gaz


Comme d'hab, encore une séance très enrichissante. On pense faire des choses que l'on connaît par coeur. Et l'on découvre toujours une foultitude de choses pour parfaire son pilotage.
Merci à mon instructrice du jour. La prochaine fois, je récupère mon instructeur attitré.

26 avr. 2011

Vol 25 - Ma 1ère nav vers Mortagne LFAX

HdV : total 19h26 - cdb 00h52 - ep 18h34 - Cout : 3214 €


Ma première navigation se fera également avec un autre instructeur que mon mien à moi, aujourd'hui. 
Une proposition intéressante m'a été faite, de partir avec un autre élève pilote, comme ça on pourra aller un peu plus loin, je ferai l'aller, il fera le retour.


Direction donc Mortagne-au-Perche, ou bien LFAX pour les intimes ;o). Cela se trouve dans l'Orne, après Dreux.
J'avais préparé la nav avec le log rempli et les cartes surlignées du tracé.
Mais mon instructeur m'a appris une méthode plus efficace, utilisée apparemment par les pilotes d'hélicos : c'est le tracé du log de nav directement sur la carte, avec des cartouches indiquant les caps et les temps estimés, comme dans l'exemple ci-dessous.




Il faudra ensuite écrire les minutes de "top" au niveau des points-tournants, et le tour est joué.
En vol, on prendra donc : le top, le cap, un repère au sol de cap au loin et ensuite, la vérification interne des instruments/machine.
Cela semble redoutablement efficace. Ce que je confirmerai plus tard en vol.


Pour la préparation, tout se passe bien, pour la météo, y a du Cavok partout, pour les pleins, reste 2h mais on fera le plein à Mortagne comme nous l'indique J.J., mon partenaire du jour qui a tout lu la carte VAC.
Masse et centrage, ça passe malgré mon gabarit (> 100kg!). 
-"C'est parfait, avec ton poids, tu seras souvent amené à faire tes calculs masse et centrage, ce que peu de gens fait à part le jour de l'exam. Toi, tu seras un habitué !" dixit mon instructeur du jour ;o)


Je purge et sors l'avion du hangar. Place aux prévols et autres checklists et essais moteur.
La caméra est bien fixée, prête à shooter ma 1ère nav.
Par contre, c'est la première fois que j'ai les cartes, les logs, mon chrono, mon crayon ! Je ne sais pas trop où les mettre, vais mettre tout ça contre moi entre la verrière et ma cuisse gauche...


Allez, place à la vidéo du jour...
...


Ah ... ben ... non ! 
Me suis rendu compte aux pompes à Mortagne que la caméra était active, bien fixée, mais je n'ai pas démarré l'enregistrement ! Grrrrrrrr ....
Donc j'aurai seulement des photos du vol retour Mortagne - St Cyr de mon camarade de vol : J.J. !


Bon, pour résumer ma nav d'aujourd'hui, je dirai que je me suis régalé, j'avais choisi de suivre la N12 du début à la fin du parcours (coup de pot !). Mais c'était, je pense, une bonne option, pour une première, car cela m'a permis de faire correspondre tranquillement ce que je voyais devant mon cockpit par rapport aux indications de la carte aéro.


Deux petits bémols toutefois :
- lors du repérage terrain à Mortagne, j'étais trop à la verticale terrain, plutôt que de le laisser sur la gauche afin de bien voir les repères et les chaussettes. Du coup, mon intégration était un peu, comment dire, ... peu académique !
- et j'ai une fâcheuse tendance à laisser le plat de mon pouce sur le manche, ne me demandez pas pourquoi ;o) ! Du coup, durant mon vol, je suis toujours en légère assiette de descente ! A chaque fois, je perds 100ft/min ! Et je m'en rends compte toutes les 3 minutes !


Allez, posé en 07 à Mortagne ! Arrêté aux pompe pour l'essence, je cède la place à J.J., mon remplaçant.



Bizarre, la pompe paraît ne pas fonctionner ! Pas d'essence donc, comme l'indiquait la carte VAC !!!
Reste un peu de jus mais si on est short au retour, on déroutera par Chartres.
Moralité : ne jamais faire confiance, et tout vérifier soi-même, une bonne leçon aussi ça !

Allez, retour à St-Cyr.
Le choix de navigation de mon collègue sera différente pour le retour, ce sera plus du cap-montre, par la verticale de Senonches - Dreux - Chavenay.


Le Victor-Papa aux pompes à Mortagne
Le N500FF, un Socata TBM-700, basé ici
Dilemme du jour : sans vent, on prend la 07 ou la 25 ?

J.J. finalement en 07, aligné prêt

Bye bye Mortagne

- "Si tu veux, tu peux travailler au retour en suivant la nav sur la carte."
- "Euh ... oui mais non ! Vais prendre des photos moi ... !"

J.J. bien concentré sur sa nav ...

Verticale Senonches, ancien terrain militaire désaffecté - excellent repère VFR !

Verticale Chavenay - on arrive bientôt à la maison !

J.J. bien concentré sur son intégration à St-Cyr.

J'ai chaud moi derrière ! Les aérateurs sont ouverts à fond !
C'est comme en moto, je préfère être pilote que passager !

Verticale terrain pour une PTE ... peu académique !

J.J. bien concentré sur sa finale.
St-Cyr Tour de Victor-Papa, en vie et de retour à la maison !

19 avr. 2011

Vol 24 - 4TdP x (Franck)² / DR221

HdV : total 18h24 - cdb 00h52 - ep 17h32 - Cout : 3072 €

Mon instructeur étant absent pendant deux semaines, j'aurai le loisir de voler avec d'autres instructeurs durant cette période.
Expérience enrichissante qui nous change du petit confort habituel, balancé entre l'envie de ne pas passer pour une tanche et l'envie de faire honneur à son instructeur.
 
Histoire de rigoler un peu, plus de DR400 de libre ce matin, ce sera donc un DR221, le F-BOZU qui embarquera 2 Franck à son bord pour le prix d'un ! Une bonne occasion pour faire une petite "ola" !!!
 


Le roulage se passe mieux, j'écrase littérallement les palonniers. J'ai bien compris qu'il ne fallait pas se laisser faire comme çà ! Idem pour le décollage, je corrige mes erreurs d'avant : mise en ligne de vol entre 30 et 50km/h, et non à 50km/h. On alourdit bien le train avant pour l'adhérence et le contrôle au sol avant rotation.

 
Changer d'instructeur, ça permet surtout de remettre en question ses techniques et ses acquis, se mettre un peu en danger et prendre de l'assurance dans son pilotage, quelle que soit la personne à droite.
 
Constat des améliorations à fournir de la session de vol d'aujourd'hui sur un tour de piste :
- décollage : bien regarder au loin à l'horizon et non devant sur la piste et se caler au milieu.
- montée initiale : maintenir la vitesse de montée initiale à 120km/h et non à 130.
- vent traversier : mieux anticiper le passage en vent arrière.
- vent arrière : effectuer la checklist avec les yeux en gardant les mains sur les gaz.
- base : piloter la descente au variomètre et badin -> -3 m/s au vario et 150km/h au badin avec 1600tr/min de régime
- finale : viser le milieu de la piste sans se décaler à gauche ! Maintenir 120km/h et non 130.
- atterrissage : ne pas lâcher le manche vers l'avant lors de l'arrondi, mais le bloquer et sécuriser en arrière toute. De même, durant cette phase, bien regarder au loin à l'horizon et non devant sur la piste et se caler au milieu.
 
Voilà, pas mal de choses à parfaire.
Malgré tout, j'ai pu entendre un : "Bon ... c'est pas mal du tout, tout çà !".
Cool, je n'ai pas failli à mon instructeur attitré ! ;o)

Et merci à mon instructeur d'un jour.
Prochain vol mardi prochain pour ma première nav !

PS : pas de vidéo aujourd'hui, j'ai encore déconné sur la position de la lentille - format 9/16e !!! et pas vidé la carte, donc plus de place ;o)

13 avr. 2011

En duo je tourne, en solo je kiffe !

HdV : total 17h25 - cdb 00h52 - ep 16h33 - Cout : 2937 €

Bien remis de mes émotions d'il y a deux jours, je vais enchaîner avec un vol très agréable aujourd'hui.

Tout d'abord, en double commandes, j'ai retrouvé mon instructeur, pour quelques basses hauteurs.
Je commence à bien intégrer ce tour de piste un peu particulier, et aime particulièrement la petite remise de gaz en virage à 40° juste après la vent arrière.

Puis, vient le moment du solo, mon 2e relâché, donc. Exercice un peu plus stressant encore car il n'y avait pas de contrôle à la Tour ce soir, donc tout le monde en Auto-Info.
Et pour ceux qui connaissent, l'Auto-Info, c'est un peu la fête du slibard !
En gros je me ferai couper la piste deux fois, alors que j'étais déjà annoncé comme aligné et prêt au décollage !
Par contre, je mesure le progrès réalisé car cette fois-ci, avec les messages radios, j'avais une bonne représentation visuel du traffic environnant et de ma position parmi tout ce petit monde.

Allez, place à la vidéo du jour.
A+


11 avr. 2011

Mon lâché solo en DR42 - Yiiiiiihhhaaaa !

HdV : total 16h29 - cdb 00h26 - ep 16h03 - Cout : 2827 €

Alors aujourd'hui, c'est la fête ! Champagne pour tout le monde !
J'ai été lâché en solo (tout seul aux commandes donc !) sur le Victor-Papa, un Robin DR400-120.


Après un tour de piste standard aux doubles commandes, mon instructeur me demande de le laisser au parking. Il me surveillera pour la prochaine demi-heure depuis la Tour !


Un peu déboussolé, je tâche de me calmer, respirer, et d'y aller !
Le tour de piste se passera bien, juste perdu 100ft en vent arrière ...
Tout s'enchaînera très vite, tout juste le temps d'en profiter.

Après rotation 29 gauche au dessus de l'A12

A l'aise en montée initiale ...

En vent arrière, soleil dans les yeux et brume

En finale 29 gauche

ENORMES remerciements à mon instructeur pour m'avoir amené jusque là !

Voici la petite vidéo du jour, avec une visibilité excellente ; c'est sur, la place de droite était libre !



Bon, je vous laisse, je vais fêter ça !
Je risque de ne pas être joignable les 2 prochains jours ;o)

5 avr. 2011

Vol 19 - C'est reparti en DR221, quelle séance !

HdV : total 15h35 - cdb 00h00 - ep 15h35 - Cout : 2722 €

Cre-vé ! Quelle séance aujourd'hui !
Quand je pense à mon instructeur qui doutait de l'utilité pédagogique de faire un vol en DR221 sachant que tous les DR400 école sont en mécanique aujourd'hui.
- "si tu veux on peut faire un petit vol local, ce sera juste pour le plaisir de voler !"

Ce sera donc un retour au train classique avec le F-BOZU.

Alors, juste pour résumer mon heure de vol, que je considère comme la plus riche depuis le début de mon instruction, voici ce à quoi j'ai été confronté :
- décollage vent de travers gauche 15kts sur train classique
- utilisation du trim et pilotage de la machine aux palonniers
- utilisation du VOR, localisation et recherche de radiale
- navigation VFR, se situer sur une carte aéronautique
- recherche de la Vs (vitesse de décrochage) de l'appareil
- retour et intégration dans le circuit de St Cyr
- atterrissage par vent de travers et décrabage au seuil de piste
C'est tout ! ;o)

Voici la petite vidéo du jour. Vous remarquerez son format innovant : le 9/16e !!!


Vais me coucher, A+++

3 avr. 2011

Vol 18 - Un OVC 070, et pourtant ...

HdV : total 14h38 - cdb 00h00 - ep 14h38 - Cout : 2591 €

Cet après-midi, il pleuvait des trombes chez moi, avec un plafond extrêment bas ! Un coup d'oeil sur AeroWeather pour prendre la météo à Toussus, avec un joli OVC070 et du SHRA (la douche quoi !) sur Toussus... Autant dire que je ne pensais vraiment pas pouvoir voler dans ces conditions.

Et pourtant, à 1/2 heure de l'heure prévue, toujours pas de sms de mon instructeur pour me dire que le vol était annulé... Bizarre. Finalement, je décide d'aller au terrain et je constate qu'il y a un monde fou ce dimanche malgré la météo pas terrible.

Le Victor-Papa est quand même bien détrempé.



Vol maintenu donc pour des tours de pistes. Eh oui, encore ! Tant que ce n'est pas parfait, on poursuit...


Il y a la queue au point d'arrêt 29 gauche !


Et du monde dans le circuit, avec la présence active des hélicos R22, qui faisaient des initiations au pilotage en continu !



Je me régalerai aujourd'hui, mes arrondis sont de plus en plus maîtrisés. Et la petite cerise sur le gâteau, un exercice de panne moteur après décollage. Chouette !

"Victor-Papa, au parking pour quitter"
Je n'ai toujours pas réalisé de PTE, la prise de terrain par encadrement, peut être la prochaine fois...

1 avr. 2011

Incroyable ! J'ai apponté sur le Charles de Gaulle aujourd'hui !

Impensable coup du sort aujourd'hui, mon instructeur m'a proposé de faire une opération extrêmement rare : se poser avec notre DR400 sur le porte-avion Charles de Gaulle !!!

Notre navigation étant déjà prête pour Brest, il ne nous restait plus que quelques petites modifications à faire pour l'appontage.

Voici la vidéo de notre vol.