21 févr. 2011

Vol 10 - LFPZ - Suite des tours de piste, mais dans l'autre sens !

HdV : cdb 00h00 - elv 08h41 - sds 02h00

Arrivé un peu tôt dans l'après-midi et en attendant mon instructeur, j'ai pu préparer mon avion de façon totalement autonome depuis son emplacement au hangar :
- effectuer les purges
- écarter les autres avions
- sortir le F-BTKU
- faire la checklist prévol extérieure
Et voilà, un DR400 prêt à la mise en route !

Contrairement à ce matin, la météo se dégrade rapidement, les conditions nous permettent seulement de faire des tours de piste. Comme le dernier vol.

Sauf que, rien ne va plus au niveau visibilité et repérage au sol :
- les pistes en service sont la 11L ou la 11R à cause du vent, donc le tour est inversé
- la météo est pourrie, la buée et la pluie altèrent notre vision par la bulle
- la piste en herbe est détrempée et grasse, nous prendrons un maximun de distance avant rotation ou de prudence au freinage

Voici la vidéo du tour avec le plus de visibilité.


Petit plaisir de la journée : avoir fait un "backtrack" complet de la piste 11L pour repartir sans passer par le parking ;o)

10 févr. 2011

Vol 9 - Debut des tours de piste et remise de gaz - LFPZ

HdV : cdb 00h00 - elv 08h06 - sds 02h00


Après les épisodes neigeux de fin d'année, les derniers jours de l'hiver parisien nous confrontent aux brumes et brouillards tenaces. Il est très compliqué de trouver plus d'un créneau sur 15 jours glissants.
Merci donc à mon instructeur d'avoir pu me permettre de voler aujourd'hui.

Et quel cours intensif ! Nous avons abordé les tours de piste et remise de gaz.
J'ai été complètement derrière l'avion aujourd'hui, tout se passe très vite. J'ai vraiment ressenti le manque d'automatisme dans chacune des phases. Il va falloir pratiquer cela, pas de mystère.

Voici ce que j'ai pu retenir...

1. Mise en puissance après alignement
- on vérifie que l'on a bien toute la puissance
- on vérifie que l'on a pas d'alarme
- on vérifie que le badin est actif

2. Rotation à 110 km/h
- on va chercher la vitesse de montée initiale 130 km/h
- on gère l'assiette de montée d'environ 2 doigts

3. Altitude de sécurité 700 ft QNH
- on ferme la pompe
- on rentre les volets
- on augmente l'assiette de montée à 3 doigts
- on maintient la vitesse de 150 km/h
- on passe en vent traversier au moment opportun


4. Palier à 1,200 ft QNH
- on maintient toujours la vitesse à 150 km/h
- on passe en vent arrière au moment opportun

5. Début de vent arrière
- on prépare la machine en configuration attente (vario nul, vitesse 150 km/h)
- on passe aux actions = PRV : pompe, rechauff, volet 1cran
- on check = PRV + mixture plein riche

6. Milieu de vent arrière - Radio
- on communique nos intentions à la Tour
- on maintient la vitesse entre 140 et 150 km/h

7. Passage en base
- on descend selon le plan nécessaire : 2 doigts entre l'horizon et le seuil de piste
- on ajuste la puissance pour maintenir une vitesse comprise entre 130 et 150 km/h

8. Dernier virage
- on passe en finale pour intercepter l'axe de piste
- une fois les ailes à plat, on met les pleins volets
- on check = PRV + autorisé par la tour
- on maintient la vitesse entre 120 et 130 km/h
- on vise les triangles blanc de la piste

Voici la vidéo d'un des tours de piste de cette après-midi.


Et pour enchaîner les tours de piste, on fait des remises de gaz.
J'en avais souvent fait sur IVAO mais là, en réel, c'est énorme ! On se rend mieux compte qu'on est proche des minima de la machine et quand on remet la puissance... on se sent aspiré par les cieux ;o)

Mais c'est comme tout il y a une procédure précise à suivre, voici ce que j'ai retenu.
1 - on reprend une assiette positive
2 - on met pleine puissance
3 - dès que le vario est positif et que la vitesse devient satisfaisante, on enlève la réchauff et on rentre 1 cran de volet.
Et on se retrouve ainsi en configuration de montée initiale.

Voici la vidéo des remises de gaz de cette après-midi.



Voilà une bonne scéance, bien riche en apprentissage et à parfaire dans les sessions à venir...