14 janv. 2011

Et c'est reparti, enfin ... ! On décroche à Toussus pour la peine !

HdV : cdb 00h00 - elv 05h36 - sds 00h00

Et bien voilà, après 7 semaines de non-vol, pour cause d'intempéries, terrain fermé et avion en méca, j'ai pu reprendre du service ce lundi avec plein d'expériences nouvelles.

Tout d'abord, un nouveau terrain, St-Cyr ayant été fermé pendant plusieurs jous, une partie de la flotte des Alcyons se trouve temporairement à Toussus. Une nouvelle carte VAC donc à étudier, des pistes en dur, un traffic bien plus important, plein d'hélicos en exercice stationaire sur les taxiways pendant le roulage ! Un peu déconcertant tout ça pour une reprise.


Voici donc 58 minutes de vol à venir en local Toussus secteur Ouest pour de la maniabilité et exercices de décrochage.
On reprend les exercices de :
- montées et descentes à 1,5 - 2 et 3 m/sec
- accélération et décélération en palier
- assiette trajectoire à puissance constante

- trajectoire stabilisée à différentes puissances

Et puis la grande nouveauté, qui n'est pas passé inaperçue : les décrochages !
Alors ça, c'est spécial ! On recherche la limite de portance de l'aeronef et on attend de tomber comme une feuille morte avec l'avertisseur qui hurle à fond dans la cabine !
Quand on ne l'a jamais fait, on sait pas trop à quoi s'attendre, on est un peu anxieux.
Pendant l'exercice, l'instructeur est très décontracté, paisible ; alors que moi, j'étais à bloc !
Puis ... on décroche.

Intéressant, ça tremble, ça sonne. Mais finalement, ce n'est pas si spectaculaire... L'avion va s'équilibrer autour de son centre de gravité.
Suffit alors de mettre plein gaz et de reprendre tranquillement une assiette de montée à 150km/h.
Voila !

Un peu secoué au bout du troisième décrochage, je commence à avoir chaud, besoin d'air ... J'ouvre l'aération et "commandes à droite !". Mon instructeur reprendra les commandes jusqu'au parking.

Je ne suis pas trop content de moi, je pensais en avoir fini avec l'adaptation physiologique au vol, ben ... faut croire que non ! Peut-être qu'il faut se ré-adapter aussi après une longue pause...

J'espère que ça ira mieux la prochaine fois !

2 commentaires:

  1. les sensations fortes ça fatigue physiquement et psychologiquement. Ce n'est qu'une question d'habitude... bon courage

    RépondreSupprimer
  2. Quand je relis ton poste, je repasse mon vol de mardi dans ma tête... crevé après des décrochages... et moi qui pensait être à l'aise en vol. tu parles... comme tu as dit, c'est spécial..

    RépondreSupprimer