6 nov. 2010

Vol 4 - 1h04 - Local LFPZ - DR400 KU - Vidéo et Trim

HdV : cdb 00h00 - elv 03h48 - sds 00h00

Hier, la météo était plutôt bonne et jai pu voler sans soucis.


Je suis content de ma session de vol car j'ai pu me libérer un peu de mes appréhensions physiologiques (voir les posts précédents !) et me concentrer davantage sur le pilotage de l'avion.
Mon corps doit commencer à s'habituer, voilà qui est plaisant...

Le KU m'attendait aux parking des Alcyons à St Cyr.




Cette fois ci, j'ai beaucoup plus ressenti la machine et les effets moteurs. Nous avons complété les techniques vues précédemment :
- montée : stabilisation 150km/h avec regime moteur à fond
- descente : réchauff carbu, stabilisation du vario sur 2 : 500ft/min
- virages : stabilisation de l'altitude, augmentation de l'angle du roulis, repérage du cap à atteindre
- retour par point ouest : repérage de la N12 par rapport aux cheminées de Porcheville, intégration dans le circuit de tour de piste.

Ces améliorations se sont poursuivies avec la suppression du fameux repère visuel : le caniche !
Je parviens à n'avoir qu'une amplitude d'altitude de 50ft en virage : cool ...

La grande nouveauté fut l'utilisation du compensateur de profondeur, le "trim".
Alors, ce truc là, c'est géant. Cela permet de stabiliser l'appareil de façon inouïe.
Du coup, j'y vais, maintenant : "- faut qu'ça trim !".

J'interviens un peu plus encore dans le processus d'intégration en vent arrière en vue de l'atterrissage 29L. On atterit, tout va bien. On se gare à côté du P2002.


En phase de taxi, prêt à se garer aux parking Tissandier d'à côté, je remarque un engin tout bizarre.
"- un Gyro" me dit-on ! Avec une hélice horizontale et une autre verticale.


Et puis, j'allais oublier la caméra : ma nouvelle HD170 !!! C'est vrai que je l'avais fixée à l'arrière du cockpit intérieur.


Je remarquerai en rentrant chez moi qu'elle a parfaitement fonctionné durant tout le vol. Comme tous ses heureux possesseurs, je constate un problème de contraste et de balance des blancs qui devrait être corrigé avec le nouveau firmware dans quelques jours.
Par contre, je suis agréablement surpris par le grand angle et la récupération du son moteur par le micro intégré. J'ai rajouté quelques séquences de communication avec la Tour (parfois décalé avec les phases de vol !).



A bientôt, prochain vol prévu le 13 novembre.

1 commentaire:

  1. machine rouge : autogyre.
    une hélice pour la traction pour obtenir du vent relatif important.
    le rotor sur le dessus est "libre" ou "fou" et tourne grâce au vent relatif, il permet la sustentation.

    Bien pour la vidéo, j'ai opté pour la HD GoPro

    RépondreSupprimer